Skip to Content

Don't Print This Email


Nous avons tous vu ce message.

Soigneusement placé au bas de courriels entre une salutation amicale et une citation inspirante, ce message conseille au lecteur de songer à l’environnement avant d’imprimer. Il sous-entend par ailleurs qu’en appuyant sur le bouton « imprimer », le lecteur en question va porter un coup terrible aux forêts de notre pays. Combien d’entre nous avons hésité, le curseur survolant le mot « imprimer », ne sachant quelle décision prendre, tiraillés entre notre désir de sauver la planète et la possibilité d’annoter un document, d’apporter une copie papier à la maison ou de travailler sur un rapport en ayant tous nos outils sous la main ? Le papier a toujours joué un rôle essentiel dans nos vies. De nos premiers jours d’école à nos tâches quotidiennes au travail. Pourquoi nous demande-t-on soudainement de « supprimer » cette précieuse ressource en faveur d’un univers strictement numérique ? Un style de vie dont on parle abondamment mais qui est bien peu praticable : un monde sans papier ?

Au départ, ce phénomène s’est répandu avec les meilleures intentions au monde. Qui ne serait pas d’accord avec l’affirmation que le papier est une ressource précieuse et qu’il serait insensé de le gaspiller ? Mais qu’en est-il des autres aspects de la question ? Que faire des facettes du papier qui n’ont tout simplement pas leur équivalent dans l’univers numérique ? La facilité avec laquelle nous partageons des documents; le sentiment de confort si familier; la façon dont notre cerveau fonctionne et traite l’information : le papier continue de jouer un rôle important dans nos vies. Et les fabricants de papier comme Domtar font tout en leur pouvoir pour promouvoir une gestion responsable de la forêt. Alors, peut-être ne s’agit-il pas autant de choisir entre « imprimer ou ne pas imprimer » que de faire le bon choix selon la tâche à accomplir. Vous trouverez ci-dessous quelques lignes directrices qui vous aideront à décider quand il est bon d’imprimer, quand il est bon de sauvegarder et pourquoi.

Réfléchissez avant d’imprimer.

Un excellent conseil. Tout le monde doit exercer son sens des responsabilités au moment de décider si oui ou non un document mérite d’être imprimé. Il est utile de vous demander si vous avez réellement besoin de cette copie papier et combien de temps vous entendez la conserver. Prenons l’exemple d’un courriel que vous pouvez traiter sans problème à l’écran et que vous n’avez pas besoin de conserver à titre de référence : demandez-vous si une copie papier vous apportera réellement quelque chose de plus. Si la réponse est non, vous pouvez oublier la touche « imprimer » cette fois-ci. En revanche, si vous recevez un document qu’il vous faut lire attentivement, annoter et garder en mémoire, le papier s’avère alors un choix raisonnable et responsable – surtout s’il s’agit d’un papier Domtar.

Pour qu’il n’y ait aucune confusion possible.

Si vous avez déjà fait l’objet d’un contrôle fiscal, vous avez sans doute une très bonne idée de ce que ça signifie d’avoir des dossiers en ordre et – sans doute plus important encore – ce que ça signifie d’avoir des dossiers tout à l’envers. Il arrive que le disque dur plante, que les systèmes de secours fassent défaut, sans compter que plusieurs d’entre nous oublions tout simplement de tenir un registre des documents numériques. Lorsque nous organisons nos documents financiers sur papier, chaque transaction devient un objet tangible que nous pouvons classer dans un endroit tangible. C’est sans doute la raison pour laquelle le papier a prouvé qu’on pouvait compter sur lui pour toutes les questions d’argent. Assurez-vous seulement de conserver une copie dans un lieu sûr non virtuel.

Le sens des affaires.

Les médias sociaux ont un avantage certain lorsque vous désirez vous connecter avec des amis en ligne. Mais en affaires, distribuer, partager et discuter d'un document imprimé demeure une pratique hautement efficace. Peut-être parce qu’il est plus facile d’ignorer un courriel qu’une pile de papier. Vous pouvez griffonner des notes, coller un papillon adhésif ou remettre le document à un collègue ou toute votre équipe afin d’en discuter. Le papier joue un très grand rôle dans notre façon de faire des affaires – et il peut nous rendre plus productifs et plus efficaces si nous l’utilisons de façon responsable.

Faites un investissement qui vaut davantage que le papier sur lequel il est imprimé.

Ce qui compte, ce n’est pas uniquement ce que vous imprimez, mais aussi ce sur quoi vous l’imprimez. En choisissant les papiers respectueux de l’environnement de Domtar, vous contribuez à assurer l’avenir des forêts d’où provient le papier que vous utilisez tous les jours. Domtar récolte des arbres provenant de forêts qui sont certifiées conformément aux normes établies par le Forest Stewardship Council™ (FSC®) et la Sustainable Forestry Initiative® (SFI). Ces pratiques responsables  de gestion forestière comprennent, entre autres, ce qui suit : l’entretien des forêts à haute valeur de conservation, la protection des habitats des espèces en voie de disparition, des écosystèmes forestiers en santé dans le respect de la biodiversité et des endroits où les animaux peuvent se reproduire et les espèces végétales prospérer en toute sécurité.

Au contraire des combustibles fossiles, des pierres précieuses et du gaz naturel – dont les gisements prennent des millions d’années avant de se restaurer – les arbres sont une ressource réellement renouvelable, et l’industrie des produits forestiers plantent chaque jour des millions de nouveaux arbres. Le papier est également 100 % recyclable. Ainsi, lorsque vous imprimez un document (sur un papier respectueux de l’environnement), ne le jetez pas lorsque vous n’en avez plus besoin : donnez-lui une seconde vie.

Responsabilité et efficacité.

Les médias électroniques et les médias imprimés sont tous les deux importants et, chacun à sa manière, ils ont un impact sur l’environnement, un impact qui va de l’utilisation des ressources naturelles, à la consommation d’énergie, jusqu’aux piles et aux batteries et aux déchets dangereux. Mais avec le bon papier et en faisant les bons choix, il est possible de communiquer efficacement et de façon responsable. Alors, devriez-vous imprimer cette page web ? (Nous ne nous mêlerons pas de répondre à votre place.)