Skip to Content

Knowledge is Power

Le papier a de la valeur. Il est renouvelable, personnel et utile. Plus nous savons de choses à son sujet et plus nous sommes en mesure de faire des choix intelligents lorsque vient le temps de nous en servir. Choisissez un article dans notre Centre de connaissances et lisez-le. Vous pourrez ainsi découvrir quel rôle le papier joue dans la protection de la forêt, le recyclage, l’apprentissage, la préservation des documents financiers et même dans la recherche d’emploi. Il se peut que ces articles vous réservent des surprises. Il se peut que le papier fasse plus de choses que vous ne le pensiez.

Paper Because

Parce que les forêts bien gérées protègent les espèces végétales, les espèces sauvages et les emplois de plus en plus menacés dans le secteur de la fabrication en Amérique du Nord.

Le faucon pèlerin, le loup roux et le couguar de l'Est. La renoncule cymbalaire, le groseiller du Nord et le trille rouge. Ce ne sont là que quelques exemples des animaux, oiseaux et plantes sur la liste des espèces menacées ou en voie de disparition. La bonne nouvelle, c'est que nous pouvons tous contribuer à protéger ces espèces ainsi que d'autres trésors de la flore et de la faune. Pour ce faire, il nous faut adopter des pratiques responsables en matière de gestion forestière ou bien appuyer les entreprises qui le font. Forte de son engagement envers le développement durable, Domtar contribue activement à préserver notre héritage naturel, tout en cherchant à protéger une ressource toute aussi importante qui, elle aussi, est en train de dépérir : les emplois dans le secteur de la fabrication au Canada et aux États-Unis.

Plus de deux millions de personnes travaillent actuellement dans l'industrie des produits forestiers et de l'impression en Amérique du Nord.

Ces emplois dépendent d'une forêt prospère et en bonne santé. Une forêt capable d'offrir la matière première qui permettra de fabriquer du papier à long terme. Mais, pour que ceci soit possible, nous devons tous être responsables des gestes que nous posons lorsque nous profitons des atouts que la forêt nous offre. Autrement dit, il faut aussi offrir des choses en partage si nous voulons continuer d'en obtenir.

Rien de mieux pour y parvenir que d'adopter des normes très strictes en matière de gestion forestière durable. Des normes qui sont mises en application par des tierces parties internationalement reconnues dont le sceau d'approbation constitue une garantie que le produit a été produit de façon responsable. Le Forest Stewardship Council™ (FSC®), la Sustainable Forestry Initiative et l'Association canadienne de normalisation sont trois des organismes les plus respectés dans ce domaine en Amérique du Nord. Domtar privilégie dans la mesure du possible la certification FSC en raison de son mandat inclusif qui consiste à trouver un juste équilibre entre les enjeux environnementaux, sociaux et commerciaux de la forêt.

Les forêts certifiées FSC sont évaluées à la lumière de 10 principes et de 57 critères de gestion forestière responsable. Le respect de ces critères assure, entre autres, que les cours d'eau, l'habitat faunique et les espèces sauvages seront protégés. Ces critères assurent par ailleurs que les forêts à haute valeur de conservation seront préservées, celles dont la biodiversité est très riche et qui contiennent des écosystèmes rares ou menacés1. Cette volonté de sauvegarder les habitats forestiers est une des raisons pour lesquelles le FSC – et Domtar – ont obtenu le soutien d'organismes environnementaux de premier plan tels que Rainforest Alliance et le Fonds mondial pour la nature (WWF).

C'est aussi grâce au travail du FSC – de concert avec l'industrie des produits forestiers, les propriétaires de forêt et les gouvernements – que plus de 35 millions d'acres de forêts au Canada et 29 millions aux États-Unis sont gérées actuellement selon les normes les plus rigoureuses au monde2. De fait, la certification tierce partie ainsi que d'autres projets de conservation sont des initiatives qui ont contribué à maintenir les forêts nord-américaines en plein essor. Les experts estiment qu'il y a environ 25 % plus d'arbres aujourd'hui en Amérique du Nord qu'il y en avait il y a un siècle3. Cette situation s'explique par le fait que, dans une forêt gérée de façon responsable, chaque arbre récolté est remplacé par la plantation de plusieurs autres ou par le phénomène de la régénération naturelle. Et, selon le ministère des Ressources naturelles du Canada, le boisement et l'ensemencement sont des moyens sûrs de régénérer les forêts qui ont été perturbées par l'exploitation forestière ou d'autres facteurs lorsque la régénération préexistante ou naturelle n'est pas indiquée dans un lieu en particulier.4

La forêt est sans conteste un trésor de la nature. Mais elle possède également une valeur économique. Elle est en effet la source de millions d'emplois et un moteur de progrès social. Nous avons tous intérêt à préserver sa pérennité. Et nous pourrons tous continuer de profiter de ses avantages si chacun agit comme un utilisateur responsable.

1    Principles and Criteria - www.fsc.org

2    Facts and Figures - www.fsc.org
3    New U.S. Forest Service Data Reveals Positive Gains - USDA Forest Service
4    National Resources Canada - Ecosystem, Condition and Productivity