Skip to Content

Knowledge is Power

Le papier a de la valeur. Il est renouvelable, personnel et utile. Plus nous savons de choses à son sujet et plus nous sommes en mesure de faire des choix intelligents lorsque vient le temps de nous en servir. Choisissez un article dans notre Centre de connaissances et lisez-le. Vous pourrez ainsi découvrir quel rôle le papier joue dans la protection de la forêt, le recyclage, l’apprentissage, la préservation des documents financiers et même dans la recherche d’emploi. Il se peut que ces articles vous réservent des surprises. Il se peut que le papier fasse plus de choses que vous ne le pensiez.

Paper Because

Parce que le développement durable est le seul modèle d’entreprise appelé à survivre.

Il est tout à fait logique de prononcer les mots « papier » et « développement durable » dans la même phrase !

Le papier est en réalité un des produits les plus durables de la planète et certains fabricants de papier font partie des entreprises les plus responsables au monde. Pourquoi ? Parce que ces entreprises savent qu’il est intelligent de faire des affaires de cette façon pour s’assurer qu’elles seront toujours là demain.

Le développement durable fait partie de la vision de plusieurs grandes sociétés. Cette vision se répercute dans leurs stratégies de croissance et d’innovation. Le volet de l’innovation est ici d’une grande importance. En effet, d’après des experts en gestion durable, la hausse de la demande sur le marché des produits durables est, depuis quelques années, un des principaux facteurs responsables des avancées technologiques, ainsi qu’un facteur de succès pour plusieurs entreprises.

« L’innovation est la clé du progrès – tout particulièrement en temps de crise économique, peut-on lire dans un article du magazine Harvard Business Review. En faisant du développement durable un objectif dès à présent, les précurseurs vont développer des compétences que leurs rivaux auront du mal à égaler. Cet avantage concurrentiel leur sera très utile parce que le développement durable fera toujours partie intégrante du développement tout court. »

Domtar est un de ces précurseurs. En effet, Domtar a abordé le « virage vert » à une époque où plusieurs n’auraient jamais pu imaginer qu’une entreprise de pâtes et papiers serait un jour durable. En 2003, l’entreprise s’est engagée à certifier ses activités forestières, de fabrication, de façonnage et de distribution conformément aux normes de la chaîne de la responsabilité très strictes du Forest Stewardship Council™ (FSC®), de la Sustainable Forestry Initiative® et du Programme de reconnaissance des certifications forestières (PEFC). Cet objectif a été atteint en 2009. Grâce à ses efforts et aussi à d’autres initiatives, Domtar a tissé des relations à long terme fructueuses avec des groupes environnementaux de premier plan comme Rainforest Alliance et le Fond mondial pour la nature (WWF). Ces efforts ont également aidé Domtar à faire progresser ses activités !

Il est de plus en plus facile de se procurer des produits respectueux de l’environnement et ceci montre clairement que l’industrie est sensible aux valeurs de son bassin de clientèle. De fait, un nombre croissant d’entreprises révisent actuellement leur chaîne d’approvisionnement. Elles cherchent à la fois à réduire leur empreinte écologique et à renforcer la confiance des consommateurs à l’égard de leur marque – consommateurs qui sont eux-mêmes de plus en plus conscients de l’impact de leurs décisions en matière d’achat.

Le choix d’un papier respectueux de l’environnement est une des grandes décisions qu’une entreprise peut prendre pour améliorer sa fiche environnementale, de même que d’autres choix responsables tels que des camions peu polluants et des carburants de remplacement. Et, justement, plusieurs entreprises le font. Répondre à cette demande florissante témoigne d’un bon sens des affaires. Ceci prouve également que le développement durable peut avoir des répercussions positives sur les résultats financiers.

On ne compte plus les exemples où le développement durable a ouvert des débouchés. Voici un exemple tiré de notre propre expérience. Un engagement ferme envers des pratiques « vertes » est pour Domtar un modèle d’entreprise qui porte fruit, modèle qui nous a en outre permis de nous démarquer. Ce modèle nous a également incités à poser un geste audacieux : celui d’entrer dans le secteur de pointe des nanotechnologies. Notre nanocellulose cristalline (NCC) est un nanomatériau renouvelable, recyclable et abondant fait à l’aide des fibres de cellulose issues du processus de fabrication de la pâte de bois. Son utilisation pourra s’étendre entre autres aux secteurs suivants : aérospatial, automobile, produits chimiques et textile. Un produit de l’avenir pour une entreprise qui voit loin et à long terme.

Ce lien entre le développement durable et de bonnes pratiques commerciales est visible partout… Un autre article publié récemment dans le magazine Harvard Business Review souligne que : « Même les entreprises qui se soucient seulement de leurs affaires, et non du sort de la planète, reconnaissent que la viabilité de leurs affaires dépend d’écosystèmes en santé puisque leurs matières premières viennent de là. »2 Et aussi surprenant que cela puisse paraître à certains, les fabricants de papier et d’autres importants fabricants du secteur de l’exploitation des matières premières contribuent à ces écosystèmes en les protégeant grâce à des pratiques de gestion responsables. Ils ne pensent pas seulement à leurs intérêts. Ils le font aussi en songeant à l’avenir parce que c’est la bonne chose à faire.

Développement durable et succès peuvent être synonymes. En réalité, ils le sont. Les entreprises tournées vers l’avenir le reconnaissent, ainsi que celles qui font des choix responsables afin de protéger la planète. Du même coup, ces entreprises font rayonner leur image de marque et leur réputation ! Le développement durable est par ailleurs une source d’inspiration. Il aide des entreprises de tous les secteurs à mettre sur pied des activités novatrices axées sur le client, gages de prospérité tout au long du 21e siècle.

1   Nidumolu, Ram, Prahalad, C.K. et Rangaswami, M.R. Why Sustainability Is Now the Key Driver of Innovation. Harvard Business Review, septembre 2009
2   Chouinard, Yvon, Ellison, Jib et Ridgeway, Rick. The Big Idea: The Sustainable Economy. The Big Idea: The Sustainable EconomHarvard Business Review, octobre 2011