Skip to Content

Knowledge is Power

Le papier a de la valeur. Il est renouvelable, personnel et utile. Plus nous savons de choses à son sujet et plus nous sommes en mesure de faire des choix intelligents lorsque vient le temps de nous en servir. Choisissez un article dans notre Centre de connaissances et lisez-le. Vous pourrez ainsi découvrir quel rôle le papier joue dans la protection de la forêt, le recyclage, l’apprentissage, la préservation des documents financiers et même dans la recherche d’emploi. Il se peut que ces articles vous réservent des surprises. Il se peut que le papier fasse plus de choses que vous ne le pensiez.

Paper Because

Parce que c’est un des produits les plus recyclés de la planète.

Demandez aux gens en quoi consiste le ruban de Möbius et vous aurez sans doute droit à des regards ébahis. Mais montrez-leur le symbole du triangle formé de trois flèches et vous aurez de la difficulté à trouver quelqu'un qui ne reconnaît pas aussitôt le logo du recyclage.

Cette reconnaissance instantanée pourrait valoir au recyclage le prix de la meilleure campagne de sensibilisation de l'histoire récente. En effet, la société moderne a vu les mérites de ce principe écologique essentiel. Et l'acceptation massive de ce principe a contribué à faire du papier un des produits les plus recyclés de la planète.

De fait, plus de 66 % du papier utilisé aux États-Unis en 2010 a été récupéré à des fins de recyclage selon la American Forest & Paper Association1. À ce chapitre, le papier dépasse toute autre matière : seulement 35 % du métal, 27 % du verre et 8 % du plastique sont recyclés selon la Environmental Protection Agency (EPA)2. Parallèlement, 66 % de papier utilisées au Canada ont été récupérées et recyclées en 2009 selon la Forest Products Association of Canada3. Pensez à tout ce papier à qui on donne une nouvelle jeunesse et qui n'aboutira pas dans un des sites d'enfouissement déjà pleins à ras bord.

Il est facile et efficace de recycler du papier.

Et il faut revenir au tout début du cycle de vie du produit pour en comprendre les raisons. Les arbres sont la matière première qu'on utilise le plus souvent pour fabriquer du papier. Il s'agit d'une ressource naturelle qui se régénère d'elle-même ou encore par la plantation d'autres arbres. Et contrairement à ce que plusieurs racontent ou pensent, les forêts nord-américaines demeurent prolifiques. De fait, la superficie totale des forêts des États-Unis est presque identique aujourd'hui à ce qu'elle était il y a plus d'un siècle4. L'adoption de saines pratiques de gestion forestière est responsable en partie de cette situation. En effet, dans une forêt bien gérée, chaque arbre récolté est remplacé par la plantation de plusieurs autres ou par le phénomène de la régénération naturelle. Un genre de recyclage à la source, si vous voulez.

Au chapitre de la fabrication, les pratiques font en sorte qu'aucune partie du bois récolté n'est gaspillée. Ce qui n'entre pas directement dans la production du papier est transformé en une énergie qui sert à alimenter le processus. À titre d'exemple, Domtar possède une autonomie énergétique de 75 % grâce à la présence d'une installation de cogénération dans la plupart de ses établissements. Ces installations utilisent des combustibles renouvelables communément appelés biomasse, comme la liqueur de cuisson et l'écorce. Cette biomasse sert à produire la vapeur et l'électricité qu'utilisent les usines5. Nous avons également utilisé plus de 150 millions de livres de fibres postconsommation pour fabriquer nos papiers.

C'est grâce à des initiatives comme celles-là, mises de l'avant par Domtar et d'autres fabricants, que l'industrie forestière, papetière et de l'emballage est une des plus respectueuses de l'environnement6. C'est grâce aussi à la détermination avec laquelle notre secteur exerce une gestion forestière et utilise les ressources de façon responsable.

L'industrie fait sa part pour réduire l'impact environnemental de sa production de papier, et les gouvernements encouragent les programmes de recyclage. Mais la popularité de ce mouvement et le succès de ce phénomène s'expliquent surtout par le fait que tout le monde peut avoir une réelle influence. En tant que consommateur et utilisateur final, vous pouvez en effet choisir d'utiliser du papier qui contient de la fibre recyclée ou qui provient de forêts gérées de façon responsable – ou encore un papier qui remplit ces deux conditions ! De plus, vous pouvez vous faire un point d'honneur de jeter dans le bac de recyclage les documents de bureau, le courrier, les vieux magazines, les journaux, les emballages ou tout autre produit de papier. On estime que 200 lb d'imprimés et de papier écriture passent en moyenne entre les mains d'une personne chaque année. Vous pouvez changer des choses en veillant à ce que vos déchets de papier n'aboutissent pas dans des sites d'enfouissement. Autrement dit, vous avez le pouvoir de contribuer à la révolution du ruban de Möbius !

La plupart des références sont en anglais

1   
Municipal Solid Waste Generation, Recycling, and Disposal in the United States: Facts and Figures for 2008, U.S. Environmental Protection Agency (EPA)
2   Municipal Solid Waste Generation, Recycling, and Disposal in the United States: Facts and Figures for 2010, U.S. Environmental Protection Agency (EPA)
3  
Forest products Association of Canada, www.fpac.ca
4   
U.S. Forest Facts and Historical Trends, U.S. Department of Agriculture Forest Service, 2000
5   Rapport de croissance durable 2009 de Domtar

6   
CEO Perspectives 2008, Price Waterhouse Coopers